True Notes

16 juillet 2007

"Mais là n'est pas le pire"

Le procédé est simple.

Dis à toute une population, pendant des années, et des années, qu’elle doit avoir peur. Dis lui que ses problèmes, ont une seule et unique cause : les autres. Dis le lui par les écrits, par les images, par les discours. Même si elle n’a pas de problèmes, elle y croira. Parce que c’est simple. Dis lui, mais ne lui explique jamais rien. Dis lui ce qu’elle veut bien entendre, quitte à faire du mal. C’est la faute des autres.

« C’est pas moi, c’est les autres ».

Ces autres, n’y vois pas des êtres humains, vois y des autres. Joue avec leurs noms, triche avec leurs vérités, ne conte pas leur passé. Fais croire à ces autres que tu as raison, que c’est une évidence. Fais leur croire par les écrits, par les images, par les discours. Mais surtout, fais leur croire par ton regard. Par le regard de celle à qui tu dis que « c’est les autres ». Ils ne le croiront pas tous. Mais c’est trop tard. Le reste du monde le croit, lui.

Et tu deviens un autre pour ces autres.

Ils ne se reconnaissent pas en toi, c’est impossible. Quels intérêts t’ont guidés ? Certainement pas les leurs. Rancœur, colère, honte parfois. Les autres ne sont plus dupes. Celle à qui tu dis que « c’est les autres » ne voit pas dans ton jeu.

Puis naît la peur.

La peur du lâche. Dis à toute une population, pendant des années et des années, qu’elle doit avoir peur. Dis lui, mais ne lui explique jamais rien. Ne te sens jamais responsable de quoi que ce soit. Et plains toi. Plains toi.

Posté par true_notes à 21:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]


12 juillet 2007

J'ai 144 000 rimes en moi...

OZ... Poet !

Too many prisons and not enough schools
Too many weapons and not enough tools
Not enough teachers, too many fools
But me, I'm from where fights is born
I'm from where nights is dawned
I'm from the ingredients spit from the sun
I formed an allegiance with the number one
The letter A, the beginning of the day
The way, the wisdom, the wish, the will, the river, the tree
The try, the trek, the rub of the neck
The ball of the foot, the back of the thigh
The glitter of the eye
Appeared at what’s he’s intrigued by
Tried by what he’s believe by
I have taken on the likeness of love, the harbor of hate
The hell of here and the wonder of the whereafter
I've discerned the disaster
And drank Dom Perion and Armageddeon
I have drank the sacred ambrosia
Housed in the chalice of the rebellious cherubim
Disguised with quarter juices
I have died toothless
And been reborn a hundred and forty-four thousand times
I got a hundred and forty-four thousand rhymes
For every brain cell
But I waste away in a cell

Oz - Saison 2 Episode 5 Family Bizness

Traduction           Poet (mUms)
traduction01_1_


Posté par true_notes à 21:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

I Just Wonder...

Un premier fourvoiement sans beaucoup d'explications et de sens à lui donner. Une première PETITE déception avec beaucoup d'explications et de sens à lui donner, mais il vaut mieux se dire que "c'est la vie", et surtout sans regrets. Une première fenêtre ouverte sur ce que pourrait être l'avenir. Une première idée de comment l'on voudrait qu'il soit. Mais si je ne sais pas exactement ce que je veux, je sais au moins ce que je ne veux pas...

Deuxième blog... pour mes moments perdus...

Summer 2007 !

Playlist

Maxwell – Lifetime / (*) "I can let my life pass me by, or I can get down and try" !!
Maxwell – This Woman’s Work / (*) "All the things we should have said that we never said"

Tété – A la Faveur de l’Automne / (*) "Manquerait plus que le mauvais temps s’y mette"

Musiq Souldchild – Halfcrazy / (*) "And my mind’s gone halfcrazy…"
Method Man & Redman – How High remix (1995) / (*) "Up up to the sky !!"

Pharoahe Monch - Push / (*) "Hold my head, so I don't lose my mind"

Mario Vasquez – Gallery / (*) "It’s just not fair, and it’s tearing me apart"

Ne-Yo – Do You / (*) "I just wonder………"

Justin Timberlake - What Goes Around / (*) "Just so sick about it..."

Posté par true_notes à 20:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]